AMICALE SPORTIVE D'AIR FRANCE LASSY : site officiel du club de foot de LASSY - footeo

Un Superclásico sans frontière

27 janvier 2010 - 10:19

                              River Plate VS Argentine


Un duel entre Boca Juniors et River Plate, c'est plus qu'un derby, comme le rappelle son appellation : le Superclásico. Il y a quelques temps, un quotidien britannique avait même classé le choc du football argentin comme l'un des cinquante événements sportifs à voir absolument avant de partir pour l'au-delà...

Dimanche, le cœur de la Bombonera va battre la chamade avec ce duel entre les deux clubs les plus titrés du football argentin, qui va une fois de plus captiver toute la planète football.

Les origines
Cette rivalité a une origine claire : le barrio (le quartier). River Plate est né à La Boca, quartier proche du centre de la Capitale fédérale, le 25 mai 1901. A sa naissance, il se veut la fusion de deux entités qui pratiquaient le sport roi. Boca Juniors voit le jour dans le même quartier quatre ans plus tard, le 3 avril 1905. Ses fondateurs ? Un groupe d'immigrants désireux de créer leur propre club de football.

Pour certains, la première confrontation entre les deux équipes remonte au 2 août 1908. Sur le terrain de Boca dans la Dársena Sur, la partie sud des docks, les locaux se seraient imposés 2:0. Selon une version plus crédible, l'édition originelle du derby a été disputée le 24 août 1913 sur le terrain de Racing, River s'imposant 2:1.

Toujours est-il que les deux instituions ne vont pas tarder à prendre des chemins opposés. Sur le plan sportif, la puissance économique de River lui permet de dominer les premiers affrontements et lui vaut le surnom de Millonarios. Moins riche, Boca devra attendre quelques années pour garnir son armoire à trophées. Sur le plan social, les Boquenses sont de plus en plus ancrés à La Boca, au contraire des Riverplanteses, qui papillonnent sans s'installer vraiment.

Quand River emménage dans le quartier huppé de Núñez, tous les ingrédients du superclásico sont réunis...

Quelques chiffres
Sur les 183 duels entre les deux clubs, les Xeneizes l'ont emporté 67 fois (253 buts) et les Millonarios 61 (242), pour 55 nuls. En 22 matches de Copa Libertadores, Boca s'est imposé à dix reprises, contre huit pour River. Seule l'époque de l'amateurisme présente des statistiques favorables à la Banda Sangre, qui y a enregistré cinq succès pour trois revers en 13 matches.

Avec 16 réalisations, le joueur de River Ángel Labruna est le buteur le plus prolifique du Superclásico. Dans le camp adverse, cet honneur revient à Paulo Valentín (10). C'est Reinaldo Merlo qui a disputé le plus de derbies, avec 42 éditions sous les couleurs de River. A Boca, Silvio Marzolini compte 37 participations à son actif.

Au rayon des curiosités, citons Hugo Gatti, qui a disputé neuf clásicos dans les cages de River et 29 autres dans celles de Boca, où il a été élevé au rang d'idole. Quant à Norberto Menéndez, il a décroché trois titres avec les Millonarios dans les années 1950 puis trois autres avec l'ennemi juré au cours de la décennie suivante.

Anecdotes et petites phrases
Disputé le 19 septembre 1931, le premier choc de l'ère professionnelle se solde par un scandale. River décide en effet de quitter le terrain après l'exclusion de trois de ses joueurs pour protestation suite à l'égalisation boquense. Les points reviendront aux Xeneizes... River devra attendre 1933 pour se venger, mais il ne fera pas les choses à moitié puisque sa victoire 3:1 permettra à San Lorenzo de souffler le titre à Boca.

Le plus gros carton de River est à mettre au crédit de sa célèbre Máquina. En 1941, les buts de José Moreno, de Labruna, d'Adolfo Pedernera et d'Aristóbulo Deambrossi (2) offrent un succès 5:1 à la Banda Sangre. Boca lui renverra l'ascenseur en s'imposant sur le même score lors de ses succès de 1959 et 1982. Lors de ce dernier, obtenu au Monumental, Oscar Ruggeri et Ricardo Gareca figurent parmi les buteurs. Quelques temps plus tard, ils changeront de camp...

Aussi bien River que Boca se sont offert le plaisir de fêter un titre dans l'antre de leur ennemi juré. Boca y est parvenu en 1969, en obtenant un nul 2:2 lors de la dernière journée du Metropolitano, alors que les locaux avaient la possibilité de le priver de titre. Les Millonatios se rattraperont en 1986. Déjà assuré du titre, River se fera un plaisir de commencer les réjouissances à la Bombonera. Ce jour-là, les hinchas envoyèrent tellement de papelitos que le match fut joué avec un ballon orange. River s'imposa 2:0 grâce à un doublé de Norberto Alonso.

Malgré tous ces matches décisifs, River et Boca n'ont disputé qu'une seule finale, celle du Torneo Nacional 1976, remportée 1:0 par les Xeneizes sur un coup franc de Rubén Suñé qui surprit Ubaldo Fillol.

Les clásicos disputés dans le cadre de la Copa Libertadores laissent de très bons souvenirs à Boca. En 2000, après sa défaite en quarts de finale aller, les Xeneizes se qualifieront en infligeant un terrible 3:0 à leur rival. En 2004, lors d'une demi-finale retour disputée sans supporters boquenses dans les tribunes, les Millonarios s'imposeront 2:1 sur le fil mais Boca gagnera aux tirs au but son billet pour la finale. Entretemps, le River de Ramón Díaz mit fin à une série de huit ans sans victoire à l'extérieur en s'imposant 3:0 à la Bombonera en 2002.

Diego Maradona, qui a choisi le Superclásico pour mettre un point final à sa carrière en 1997, a choisi ces mots pour décrire cette affiche hors du commun. "J'ai joué un Barcelone - Real Madrid, qui est un match très important car il implique deux villes énormes, mais Boca - River, c'est autre chose. C'est comme coucher avec Julia Roberts !"

Commentaires

2-0
Air France Lassy / CREPY VALOIS US 6 jours
Air France Lassy / CREPY VALOIS US : résumé du match 6 jours
0-1
ORRY LA CHAPELLE / Air France Lassy 13 jours
ORRY LA CHAPELLE / Air France Lassy : résumé du match 13 jours
3-0
Air France Lassy / MORIENVAL ASC 18 jours
Air France Lassy / MORIENVAL ASC : résumé du match 18 jours
3-1
VALOIS ES / Air France Lassy 1 mois
VALOIS ES / Air France Lassy : résumé du match 1 mois
3-0
Air France Lassy / PLAILLY AS 1 mois
Air France Lassy / PLAILLY AS : résumé du match 1 mois
5-1
DIEUD.PUISEUX / Air France Lassy 4 mois
DIEUD.PUISEUX / Air France Lassy : résumé du match 4 mois
All & Old Stars Salou (Espagne) 4 mois
Chambly / Air France Lassy 6 mois
Air France Lassy : nouveau joueur 7 mois

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 4 Dirigeants
  • 22 Joueurs
  • 5 Supporters

Aucun événement

Aucun sondage